FANDOM


Le baccaiamento (à lire [bakkaja'mendu]) était l'argot des chaudronniers (It. calderai ou ramai) originaires de Force dans les Marches. Aujourd'hui l'artisanat du cuivre fait d'ailleurs toujours spécialité dans cette petite localité de l'arrière-pays du littoral adriatique.

Le baccaiamento serait apparenté aux argots d'autres chaudronniers, notamment de Monsampaolo del Tronto, tout proche, de Vico Pancellorum dans l'Appenin toscan, ou plus loin encore, des argots de Tramonti dans le Frioul et de Dipignano en Calabre. Bien qu'ayant fait l'objet d'une enquête par Ugo Pellis en 1932, qui aurait recueilli 123 mots, très peu d'informations nous ont encore été accessibles au sujet de cet argot.

_

Lexique Modifier

Les seuls mots du lexique du baccaiamento qui nous sont connus proviennent d'un article de la presse locale retrouvé sur Internet, et ceux-ci sont des termes d'origine fourbesque fort communs aux argots italiens (la graphie employée pour les retranscrire semble cependant les avoir italianés et ne rend pas une forme fidèle à leur prononciation). Les seuls termes dont la prononciation nous est connue avec certitude sont tout d'abord, le nom même de l'argot baccaiamento qui fut retranscrit bakkajaméndu par Ugo Pellis ; puis, un autre terme confirmés par ce dernier car il ne se retrouve que dans l'argot d'Isili : ciattu (lit).

Les termes précédés d'un astérisque sont reconstruits que nous n'avons pas retrouvé en tant que tel, mais dont l'existence semble plus que justifiable dans une étude comparative globale des argots de la Péninsule italienne.

  • *arvaro~(a)rivaro (?) - M. chaudronnier
  • baccaiamento - M. parole ; argot
  • *baccaiare - V. parler
  • campane - Fpl. oreilles
  • ciattu -M. lit
  • fangose - Fpl. chaussures
  • lucerne - Fpl. yeux
  • mordenti - Mpl. dents (It. denti)
  • ventosa - F. fenêtre
  • zanni -M. pou

Nos recherches se poursuivent en vue d'obtenir de plus amples informations sur le lexique et la phonétique de cet argot de métier.

_

Zlang! ~ 2015

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .